© 2021

Dessins de bêtes, qui se superposent aux lieux où elles se situent et parfois décorent, habillent ou masquent ce/ceux qui se trouve/nt derrière. Ces hybrides sont comme des « créatures de l’esprit » qui se superposent au monde, semblables à des fantômes. Ces silhouettes s’apparentent à des mammifères du fait des poils ou de la queue ; aberrations, monstres imaginaires inoffensifs ou animaux étranges ayant subi une mutation.

Trop bête ! L'homme et sa nature.
Lien vers le catalogue de l'exposition